jeudi, octobre 22, 2020

Tarantula X6, un drone pour SJCAM et Xiaomi Yi à 50 euros

Se mettre à écrire sur un drone revient à effectuer assez de recherches sur divers forums et sites web. Et au cours de ces enquêtes, on peut rapidement être attiré par un autre dispositif qui va prendre toute votre attention. C’est ce qui m’est arrivé quand je préparais l’article sur le Syma X8c, car je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer un autre petit quadricoptère qui reçoit des critiques élogieuses de la part des utilisateurs : le Tarantula X6.

Le Tarantula X6 vient comme alternative vraiment bon marché pour entrer dans le monde des quadricoptères. Il constitue aussi un moyen qui peut nous permettre de mener à bien nos premiers pas dans le monde de l’enregistrement aérien d’images. Parce que bien qu’ayant des dimensions assez compactes, il dispose d’assez de puissance de vol pour supporter dans les airs les plus célèbres caméras d’action.

Spécifications techniques du Tarantula X6

La conception du Tarantula X6 est assez « sportive ».
La conception du Tarantula X6 est assez « sportive ».

Avant de commencer, il faut dire que je me suis rendu compte qu’il existe deux versions de ce drone : l’une avec deux caméras à choisir et une autre version bon marché qui n’intègre pas d’appareil photo. C’est de cette dernière que nous allons parler dans cet article. Voyons ce que nous offre le drone Tarantula X6 :

  • Marque : Yizhan
  • Catégorie : Quadricoptère RC 2.4G 4 canaux avec appareil photo 2 MP grand-angle.
  • Modèle : Tarantula X6
  • Couleurs disponibles : blanc bleu / blanc noir.
  • Fréquence : 2.4G
  • Nombre de canaux : 4 canaux
  • Distance de contrôle : 100 mètres environ
  • Temps de vol : environ 7 minutes (cela dépend du fait qu’on utilise la caméra ou non et de la vitesse de vol de l’appareil)
  • Fonctions : Rotation gauche / droite ; rotation sur lui-même ; élévation / descente ; avant / arrière ; 360 degrés ; 2 vitesses, lumière pour les vols de nuit
  • Type de moteur : brosse avec réducteur
  • Temps de charge : Environ 125 minutes (avec chargeur 0,5 A)
  • Batterie : Li-On de 1 200 mAh / 7.4V
  • Batterie pour l’émetteur : 6 piles 1.5V AA (non incluses)
  • Dimensions : 47,5 x 47,5 x 15,8 (longueur, largeur, hauteur)
  • Poids : 310 g
  • Taille du boîtier : 43 x 31 x 10 cm
  • Poids du paquet : Environ 1,2 kg
  • Le paquet comprend : 1 x Quadricoptère Tarantula X6 ; 1 x Transmetteur LCD ; 1 x Manuel en anglais ; 1 x Chargeur ; 4 x Hélices ; 1 x Tournevis ; 1 x Batterie / 7.4V / 1 200 mAh / Li-Po ; 4 x Cadre de protection des hélices ; 4 x Couverture hélice ; 4 x Train d’atterrissage. 

Tarantula X6 : Conception et construction

La taille du Tarantula X6 n'est pas très grande.
La taille du Tarantula X6 n’est pas très grande.

 

Le Tarantula X6 tape vraiment dans l’œil avec des dimensions qui le rendent un peu plus petit que le Syma X8c (2,5 cm de moins en longueur/largeur et 3,2 cm de moins en hauteur). Nous avons un quadricoptère avec un design beaucoup plus agressif, un noyau plus compact et des extrémités assez minces. Ces dernières avec la décoration spécifique de la tête nous rappellent tout à fait l’animal utilisé pour nommer ce drone : l’araignée.

Comme avec le Syma X8c, nous avons 4 protecteurs d’hélices d’une qualité quelque peu discutable selon les utilisateurs. Il est alors conseillé de les démonter une fois que vous avez une certaine expérience de vol afin d’alléger un peu le poids de l’appareil.

Le noyau du Tarantula x6 est assez compact.
Le noyau du Tarantula x6 est assez compact.

Il s’agit d’un drone très économique, puisque le modèle sans appareil photo peut être obtenu sur le marché chinois pour un peu plus de 50 euros. Nous devrons nous contenter également de moteurs à brosse qui semblent avoir une durée de vie utile avec un rendement optimal de 20 / 30 vols. Mais cela dépend de la façon dont nous les utilisons parce que, comme nous allons le voir, notre principal objectif est d’utiliser le Tarantula X6 comme un drone pour enregistrements aériens. Et l’ajout d’un appareil photo amènera le moteur à doubler de puissance, puisqu’il y aura une augmentation du poids.

En ce qui concerne la qualité de construction, il semble que nous soyons en face d’un quadricoptère qui pourra supporter assez bien les atterrissages forcés ou les atterrissages maladroits. En effet, on a pu voir sur YouTube plusieurs vidéos dans lesquelles l’appareil arrive à se sortir indemne de plusieurs accidents.

L’éclairage du Tarantula X6 dépend de la couleur choisie, parce que si nous choisissons le modèle noir et blanc, les « yeux » de cette araignée sont en bleu jusqu’au niveau de l’éclairage avant qui s’étend également à la tête, laissant les LED rouges pour indiquer la queue. Tandis que si nous choisissons la version blanc et bleu, la couleur rouge nous indiquera la tête du quadricoptère et les yeux seront de la même couleur. Soulignons que ces LED ne servent pas uniquement qu’aux vols nocturnes puisque leur clignotement sert à connaître l’état de la batterie.

Détail de comment changer le moteur et monter les trains d'atterrissage du Tarantula X6.
Détail de comment changer le moteur et monter les trains d’atterrissage du Tarantula X6.

Pour ce qui est du poids, ce drone pèse 310 grammes, soit 140 grammes de moins que le Syma X8c. Ce qui fait que nous avons un temps de vol qui tourne autour de 7/8 minute en dépit d’une batterie de plus petite capacité (1 200 mAh contre les 2 000 mAh du Syma X8c).

Tout comme avec le Syma X8c, nous pourrons trouver de nombreuses pièces de rechange dans les boutiques chinoises, de telle sorte qu’il ne sera pas du tout difficile de réparer et de maintenir notre Tarantula X6 en bon état :

  • Moteurs
  • Hélices
  • Haut du corps
  • Bas du corps
  • Train d’atterrissage
  • Pignons
  • Support moteur
  • Plaque basse
  • Pochette de la batterie
  • Protecteurs d’hélice
  • Capot moteur
  • Chargeur
  • Batterie

Sur cette vidéo, nous pouvons voir un unboxing du Tarantula X6 (première version de la boîte, moins compacte que ce qui est actuellement disponible) :

 

Contenu de la caisse du Tarantula X6, nous disposons d'un tournevis pour mener à bien tout l'assemblage.
Contenu de la caisse du Tarantula X6, nous disposons d’un tournevis pour mener à bien tout l’assemblage.

 

Il convient de dire quelque chose sur l’assemblage du Tarantula X6 :

  • La première est que par rapport au Syma X8c, la qualité des deux trains d’atterrissage du Tarantula X6 paraît assez médiocre (bien qu’étant résistantes) en plus d’avoir moins de hauteur. Et ceci malgré le fait que, comme nous le verrons plus tard, la communauté ait déjà effectué quelques modifications assez intéressantes pour améliorer cet aspect.
  • L’autre est que, de mon point de vue, l’assemblage des protecteurs d’hélices semble très incertain parce que, comme vous pouvez le voir dans la vidéo, de l’assemblage de ceux-ci dépendra aussi la l’assemblage des feux de vols inférieurs. Même si cela peut sembler idiot, je peux vous assurer que ce n’est pas le cas, puisque si nous le faisons sans ces protections (qui comme vous pouvez voir sont très faibles) nous aurons à assembler ces feux de vol avec de la colle. En outre, ils exigent également plus de vis de montage qu’avec le Syma X8c de telle sorte que sur ce point le Tarantula X6 puisse être amélioré.
  • Enfin, au moins dans cette version de la boîte élargie, les hélices sont déjà montées. Cela nous fera économiser du temps et nous évitera des erreurs au moment d’assembler chacune de ces hélices avec les moteurs. Un point en faveur du Tarantula X6 contre le Syma X8c à cet égard.

Le Tarantula X6 en vol : Un véritable quadricoptère sportif

Gizlogicfr-Tarantula-X6-en-vol

Comme tout quadricoptère, le Tarentula X6 nécessite un certain temps de préparation avant de commencer à voler.

Une fois l’assemblage de toutes les lumières, des protections et de la batterie effectué, il sera nécessaire d’effectuer un bon calibrage du Tarantula X6. Nous vous laissons une vidéo où vous pouvez voir comment s’effectue la synchronisation de la commande RC avec le drone et comment effectuer à bien le premier calibrage (car le manuel n’est pas assez clair sur cet aspect) :

Quelque chose qui est aussi recommandé pour prolonger la durée de vie des brosses du moteur est de leur faire un petit rodage en faisant tourner les hélices à faible vitesse (20/30 %) pour drainer la batterie. Dans cette vidéo vous pouvez voir comment le faire et le fonctionnement de base de la commande :

Parlant de la commande RC, même si elle est un peu plus compacte que celle du Syma X8c, elle paraît beaucoup plus complète, puisqu’elle dispose d’un rétro éclairage sur l’écran LCD, 3 modes de vitesse (au lieu de deux), plus de boutons pour un réglage précis des différents mouvements et des boutons pour prendre des photos ou enregistrer une vidéo. Tous ces aspects la rendent plus facile à utiliser que celle du Syma X8c. Un point en faveur du Tarantula X6 à cet égard.

Le Tarentula X6 dispose de la meilleure commande RC que nous avons vu avec un drone de cette gamme de prix.
Le Tarentula X6 dispose de la meilleure commande RC que nous avons vu avec un drone de cette gamme de prix.

Généralement avec les quadricoptères, il est habituel de voir une commande RC avec de petits boutons pour mener à bien les réglages des différents mouvements dans le cas où le drone souffrirait de quelques défauts de vol. Dans la capture d’écran ci-dessous, nous pouvons voir comment ajuster tous les types de mouvements possibles du Tarentula X6.

Instructions pour bien ajuster les mouvements du Tarantula X6.
Instructions pour bien ajuster les mouvements du Tarantula X6.

En ce qui concerne le Tarantula X6, l’avis des utilisateurs est qu’il s’agit d’un drone très stable, mais avec des réactions plus fortes en raison de l’insuffisance du poids. Il faut alors dire que nous sommes en face d’un drone beaucoup plus sportif que le Syma X8c.

Dans la vidéo suivante, nous voyons un utilisateur entreprendre son premier vol. Le Tarantula X6 n’est pas difficile à apprendre et à gérer. Ajoutons à cela que le drone supporte bien un coup contre un réverbère en démontrant sa bonne qualité de construction :

Dans celle-ci, nous pouvons voir qu’il s’agit d’un drone assez léger qui peut même être lancé de la main et qui supporte très bien les coups :

Comme nous savons que beaucoup de gens n’ont aucune expérience de vol des quadricpotères, nous vous proposons également une capture d’écran du manuel où il est expliqué comment vous pouvez mener à bien les différents mouvements du Tarantula X6. Il est conseillé de pratiquer pendant quelques minutes dans un espace confiné avant d’effectuer des vols de longue distance.

Instructions de vol du Tarantula X6.
Instructions de vol du Tarantula X6.

Le Tarantula X6 fonctionne sur une fréquence de 2,4 GHz de telle sorte qu’il sera très difficile d’observer tout type d’interférence au cours des vols. Et ceci même si plusieurs drones sont en train de voler dans la même zone.

Comme d’habitude, nous avons aussi à notre disposition sur la commande RC un bouton dans la partie supérieure droite pour effectuer des virements à 360 degrés. Vous devez être à une hauteur convenable pour effectuer cette manœuvre ; au moins à 3 mètres environ du sol.

Comme dans le Syma X8c, le Tarantula X6 dispose également d’un mode de vol « Headless », ce qui pourra nous aider à ne pas compter sur la tête du drone au cours des vols. Ce mode est très utile lorsque nous perdons l’orientation du drone. Pour passer du mode normal au mode Headless, il faudra appuyer sur le bouton situé dans la partie inférieure gauche de la commande sous le bouton qui contrôle l’éclairage de l’écran LCD lui-même.

Le Tarantula X6 comme drone FPV ; plein de modifications au programme

Le Tarantula X6 est aussi connu comme jjrc h16 et admet de multiples modifications.
Le Tarantula X6 est aussi connu comme jjrc h16 et admet de multiples modifications.

Comme nous le disions, le Tarantula X6 peut être acheté en deux versions : celle qui comprend deux caméras à choisir (720p / 60fps et 1080p / 30fps) et un stabilisateur d’image et celle qui coûte moins cher et qui ne dispose pas de caméra.

Malgré le fait de disposer d’un stabilisateur, la version ayant le plus de succès est celle qui est la plus économique. Puisque les caméras incluses en standard dans les drones de cette gamme de prix ne fournissent généralement pas une grande qualité d’image. Étant donné que le Tarantula X6 a le pouvoir de supporter dans les airs certaines des caméras les plus populaires du marché comme la GoPro, la Xiaomi Yi Action Cam ou encore la SJCAM, c’est cette version qui a été choisie par la communauté comme l’un des drones préférés. Ceci dans l’objectif d’effectuer des changements et des adaptations afin d’en faire une plateforme d’enregistrement aérien d’image très économique.

Pour installer un appareil photo de qualité, vous aurez besoin d’acheter un cadran et de l’adapter à votre caméra. Je vous laisse ci-dessous une série de vidéos où un utilisateur effectue le montage d’un modèle de cadran en plastique (il y a l’aluminium, mais cela est trop lourd pour le Tarantula X6) qui est conçu pour la GoPro et qu’on peut adapter également à la Xiaomi Yi action. On y voit également qu’il a effectué sur le drone une modification afin de le faire voler avec deux batteries. Ce qui lui permettra d’étendre l’autonomie de l’appareil malgré un poids beaucoup plus élevé. Cela vaut la peine d’y jeter un œil :

– Installation du cadran :

– Adaptation du cadran à la Xiaomi Yi Action Cam :

– Essai de vol avec la Xiaomi Yi Action Cam :

– Essai de vol avec les deux batteries :

Vous pouvez également faire voler d’autres appareils photo d’action tels que la GoPro 3 et la SJ4000, de telles sortes comme une large marge de budget :  

– Avec la SJ4000 :

– GoPro 3 en essai de vol ; où vous pouvez voir comment le drone faire voler la caméra sans problème :

Mais ne pensez pas que les modifications se limitent seulement à l’installation de différents types de caméra d’action. Nous pouvons aussi améliorer le train d’atterrissage afin de lui faire gagner une certaine hauteur, puisqu’il est assez court d’origine. Avec cette modification, nous obtiendrons une meilleure protection de notre caméra d’action en cas de chutes ou d’atterrissages forcés :

 

Il existe aussi d’autres modifications, comme celle qui permet d’améliorer la portée de la radio du Tarantula X6 et vous pouvez le voir en cliquant sur ce lien avec des photos qui expliquent pas à pas comment il faut effectuer la modif. Pour ce faire nous avons besoin de cette antenne et de ce connecteur.

Gizlogicfr-Tarantula-X63

 

Comme vous pouvez le voir, il est intéressant d’acheter un quadricoptère qui a une grande communauté derrière et avec laquelle nous pouvons partager nos expériences et nos modifications. Le Tarentule X6, aussi connu comme jjrc h16 est le drone que nous avons tant cherché. Le nombre de vidéos et de forums qui parlent de ce drone est assez important. Nous profitons alors de cette occasion pour remercier nos collègues de chez Forocoches qui nous ont inspirés dans la rédaction de cet article.

Yizhan Tarantula X6 : Conclusions, disponibilité et prix

Gizlogicfr-Tarantula-X64

Que dire encore qui n’a pas déjà été dit tout au long de cet article ? Un drone robuste, facile à manipuler, agile en vol, avec assez de puissance pour soulever dans les airs les meilleurs appareils photo d’action du marché, un grand nombre de pièces détachées et un prix dérisoire. Voilà ce qu’il faut retenir du Tarantula X6.

Le Tarantula X6 semble une excellente option pour les débutants dans le monde des quadricoptères et dans celui des enregistrements aériens d’images. Et si vous faites partie de ceux qui aiment bricoler, la vérité est que vous serez ravis de cette araignée volante.

Il est clair qu’il dispose de quelques inconvénients comme une fragile protection des hélices et un train d’atterrissage assez court, mais pour son prix on ne peut vraiment pas demander plus, en plus du fait qu’il est livré avec une commande RC assez complète.

Je viens juste de me rendre compte du fait qu’il est possible de l’acheter sur PcComponentes qui l’a récemment obtenu dans son catalogue. Bien que le drone y soit un peu plus cher comparativement à d’autres offres qu’il est possible de trouver sur certains sites marchands, ce qui est intéressant c’est que la livraison s’effectue dans un délai de 24/48 heures avec une garantie de 2 ans. Je vous laisse ci-dessous les différentes offres :

– Yizhan Tarantula X6, option de base et moins chère que sur PCC, sans caméra

– Yizhan Tarantula X6 avec caméra 720p + carte mémoire de 4 Go

– Yizhan Tarantula X6 avec caméra 1 080p + carte mémoire de 8 Go

L’un des meilleurs prix que vous pouvez trouver sur internet est sur Gearbest, avec ce lien, vous pourrez acheter le drone sans caméra pour un montant de moins de 50 euros. Vous trouverez également sur le site une offre du drone avec caméra.

Enfin, le drone Tarantula X6 est disponible sur Amazon pour un prix légèrement plus élevé, mais avec une garantie et une bonne qualité de service. De même, si nous ne voulons pas nous mettre à effectuer des modifications, nous pouvons acheter directement le drone avec un appareil photo.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom

Derniers Articles

Le téléphone performant pour les jeux : Velvet 5G 128 GB de chez Lg

LG Velvet 5G 128GB/6GB Aurora WhiteVoir sur AmazonEn quelques motsParmi tous les choix possibles, il devient difficile de choisir le smartphone qui conviendra le...

Q92 5G 128 GB de chez Lg : Le smartphone idéal pour faire des films

MISKQ Coque pour LG Q92 5G, Étuis à Rabat et Folio Étui Anti-Chute pour téléphone Étui en Silicone Housse (Vert)Voir sur AmazonEn présentationLorsqu’il s’agit...

Le X3 SuperZoom 256 GB parfaitement prévu pour les vidéos ou les selfies

Realme X3 Super Zoom - Smartphone 12GB RAM + 256GB ROM, Dual Sim, Glacier Blue (EU)Voir sur AmazonEt pour commencerComment allez-vous vous servir de...