dimanche, avril 5, 2020
Accueil Smartphones Qiku, un nouveau fabricant chinois qui arrive à grand pas

Qiku, un nouveau fabricant chinois qui arrive à grand pas

-

QiKU est une « joint venture » née de l’union de deux sociétés spécialisées dans les logiciels de sécurité. Il s’agit de Qihoo 360 et de la marque Coolpad ; une société dont nous vous avons déjà parlé, mais qui jusqu’à présent ne s’aventurait que sur le secteur des smartphones avec des performances modestes.

QiKU est une société qui naît avec l’objectif d’être un concurrent de taille au célèbre fabricant chinois Xiaomi. Pour ce faire, elle compte faire son entrée sur le marché avec des smartphones appartenant à toutes les gammes et avec un niveau de construction à la hauteur de ce qui se fait actuellement de mieux. Ajoutons également que la marque compte offrir des prix beaucoup plus compétitifs que ceux proposés actuellement par Xiaomi. On dira alors que le fabricant ne manque pas d’ambitions, d’autant plus que les trois modèles de smartphones dont nous allons vous parler dans cet article proposent des fonctionnalités intéressantes.

QiKU est une nouvelle entreprise qui arrive disposée à être un grande marque dans le secteur des smartphones Android.
QiKU est une nouvelle entreprise qui arrive disposée à être un grande marque dans le secteur des smartphones Android.

Depuis un bon moment déjà, nous avons commencé par suivre à la trace les annonces de QiKU en rapport avec ses trois différents modèles de smartphones annoncés. Et maintenant que la société dispose d’un site internet en anglais, nous pouvons vous confirmer l’existence de ses trois terminaux. Mais ce que nous ne savons pas encore, c’est le nom que le fabricant a choisi de donner à chaque modèle.

Ce qui semble certain, c’est que ces téléphones portables de la société Qiku sont des phablettes, dont deux de 6 pouces  et un de 5,5 pouces. Les deux premiers partagent pratiquement les mêmes caractéristiques comme le châssis, le lecteur d’empreinte digitale ainsi que la section photographique. Les différences qui existent entre eux sont au niveau du hardware. Ces deux modèles ont été désignés sur certaines plateformes sous le nom de Qiku Terra et dont il y aura une version beaucoup plus puissante – Terra Prime – tout comme Xiaomi a eu à le faire avec son Redmi Note 2. Mais sur certaines plateformes, ils ont été désignés sous le nom de Flagship Edition (page Facebook) ou Executive Edition. Nous connaissons les caractéristiques techniques de la deuxième variante, même si nous ne connaissons pas encore son nom définitif.

Le troisième modèle est une phablette beaucoup plus sobre de 5,5 pouces et qui est nommée Qiku « Luna Youth Edition ».

Voyons alors ce que nous offre chacune de ces tablettes.

QiKU Terra : « Flagship » ou  « Exclusive » ; peu importe, il s’agit de smartphones

gizlogicfr-qiku-terra-prime

Qiku arrive en annonçant un matériel de première ligne et la vérité est que son modèle « Flagship » en est vraiment la preuve avec un niveau de performance à la hauteur des meilleurs modèles du marché.

  • Conception

Pour commencer, il faut dire qu’il s’agit d’un terminal qui dispose d’une conception premium à travers un châssis fabriqué avec un alliage aluminium et magnésium ainsi qu’une carcasse en aluminium. Ils nous ont promis une finition métallique et ils ont tenu à leur promesse. Il s’agit d’une conception que nous avons déjà vue avec d’autres smartphones, mais il faut le dire ce terminal sera vraiment très agréable.

Les dimensions de cette phablette sont généreuses : 157,6 x 79,8 x 8,6 mm, puisque nous traitons d’un smartphone de 6 pouces, mais encore, le constructeur a fait des efforts pour les réduire au maximum avec un écran qui occupe environ 80 % de la surface de téléphone. Un véritable effort à souligner d’autant plus que très peu de fabricants peuvent se vanter d’un tel mérite. Et il faut même ajouter que les boutons de ce téléphone portable sont physiques et ne sont pas intégrés avec l’écran. En outre, les cadres latéraux ont été optimisés afin que la distance qui les sépare de l’écran soit juste de 1,4 mm. On peut donc dire qu’il s’agit d’une phablette « bordeless » ou sans cadres.

  • Écran

Pour jouer un peu avec les mots, nous dirons alors que nous traitons d’une phablette XL : un écran de 6 pouces qui offre une résolution Quad HD de 1 440 x 2 560 pixels (489 dpi).

Il s’agit d’un écran IPS produit par Sharp (l’un des leaders dans le secteur) avec un excellent contraste de 1400 : 1, un design 2.5D incurvé, une couverture de 95 % de l’espace de couleur NFTC et la protection Gorilla Glass 3.

QiKU Terra Prime, écran de 6 pouces, conception premium et prestations d'avant-garde.
QiKU Terra Prime, écran de 6 pouces, conception premium et prestations d’avant-garde.

  • Processeur, RAM et la mémoire ROM

Un des points les plus controversés du QiKU Terra Prime est son processeur, puisqu’il intègre un processeur à polémique : le Snapdragon 810 (4 x Cortex-A57 cadencé à 2 GHz et 4 x Cortex-A53 cadencé à 1,8 GHz – avec un GPU Adreno 430). Qiku prétend avoir utilisé un système de refroidissement spécial pour ce SoC qui ne souffrira donc plus de problèmes de température et pourra fonctionner à une fréquence de 2 GHz. Ce que nous ne pouvons considérer qu’avec scepticisme en attendant d’effectuer des tests pour le confirmer

Pour accompagner le Snapdragon 810, le QiKu Terra Prime dispose d’une généreuse mémoire RAM LPDDR4 de 4 Go et d’une mémoire de stockage de 64 Go (extensibles). Donc le multitâche et l’exécution des applications les plus lourdes ne poseront pas de problème à ce terminal.

  • Autonomie, Son et extras

Le QiKU Terra Prime dispose d’une batterie Lithium-polymère de 3 600 mAh équipée de la technologie de charge rapide intitulée « Terra Fast Charge ». Grâce à cette technologie, la batterie de l’appareil se chargera à moitié en près de 30 minutes et complètement en près de 70 minutes. Comme inconvénient parcontre, la batterie est non amovible.

Nous avons aussi d’autres extras intéressants, comme un lecteur d’empreintes digitales qui fonctionne en seulement 0,5 seconde et peut être utilisé pour différentes fonctions (déverrouillage, paiement et sécurité des applications) et une carte audio de type audiophile (DAC ESS ES9018K2M).

  • Section photographique : Quelque chose de très inhabituel

Jusqu’à présent, tout ce que nous avons vu de ce fleuron de Qiku le place dans le haut de gamme et la section photographique ne serait certainement pas une exception. Le fabricant a donc décidé d’inclure dans son Terra Prime, non pas un, mais deux capteurs Sony de 13 MP. L’un des ces capteurs est un Sony Exmor RS IMX278 13 mégapixels (1 / 3,06 « ) dont la matrice RGBW a été conçue pour capturer beaucoup de lumière. L’autre est un Sony IMX 214 qui se charge de capturer le blanc et le noir. Selon le fabricant, ce double système se concentre sur l’obtention d’images et de vidéos 4K de très haut niveau. Pour accompagner tout ça, on retrouve un double flash LED qui a un double ton.

La caméra frontale n’est pas non plus mauvaise, parce que nous avons un capteur de 8 mégapixels avec grand angle pour le plus grand plaisir des amateurs de selfies.

QiKU a créé sa propre personnalisation d'Android 5.1.1 avec une grande analyse dans la sécurité.
QiKU a créé sa propre personnalisation d’Android 5.1.1 avec une grande analyse dans la sécurité.

  • Système d’exploitation, logiciel et prix

Tous les terminaux QiKU fonctionnent sous le système d’exploitation OS 360, qui continue d’être une interface personnalisée sur l’OS Android 5.1 Lollipop. L’interface semble être particulièrement concentrée sur la sécurité, car il s’agit du secteur dans lequel l’une des sociétés fondatrices de la marque Qiku est spécialisée. Elle inclut ainsi des fonctionnalités intéressantes telles que le paiement sécurisé sous VPN, la désactivation à distance, etc. Et même lorsque le téléphone ne sera pas connecté à internet ou que la SIM sera changée, il y aura la possibilité de dissimuler des documents confidentiels contre des tiers ou contre des applications malveillantes grâce à un code de sécurité ou l’utilisation de deux comptes de messagerie WeChat sur le même appareil.

Le prix du QiKU Terra Prime sera aux alentours des 500 euros. Un tarif qui semble tout à fait compétitif si on considère qu’il dispose de peu de points négatifs. Qiku n’a pas encore fait d’annonce sur sa stratégie de commercialisation dans le monde, mais nous pensons que les sites marchands ou les boutiques qui importent se chargeront de cet aspect. Ce qui ferait bien sûr monter le tarif comme cela a toujours été le cas.

Nous mettrons à jour les informations sur la disponibilité et le prix lorsque celles-ci seront disponibles.

QiKU Ultimate Edition et Luna Youth Edition

En dehors de son flagship et comme nous l’avons souligné au début de cet article, QiKU proposera également une version intermédiaire qui fait usage d’un même châssis, des mêmes capteurs photographiques et de la même batterie. Mais cette version-ci arrive avec un hardware, bien qu’étant modéré, qui est assez puissant : un Snapdragon 808 qui est le même que celui qui se trouve dans le LG G4 ou dans le Xiaomi Mi4C. Voyons alors ce qu’il en est de ses caractéristiques techniques de base :

  • Processeur: Qualcomm Snapdragon 808 de 64 bits et de 6 noyaux
  • Écran: 6 pouces Full HD d’une résolution de 1 920 x 1 080 pixels / Ecran Sharp/ Protection Corning Gorilla Glass 3
  • RAM: 3 Go
  • Mémoire interne: 32 Go extensibles par Micro-SD
  • Chambre principale: 2 x 13 MP
  • Chambre frontale: 8 MP
  • Support 4G: oui
  • Batterie: 3 700 mAh
  • Système d’exploitation: Android 5.0 Lollipop avec une surcouche 360 OS
  • Prix: 274 euros

La vérité avec cette version intermédiaire, bien qu’elle ne dispose pas de la puissance de la version Premium, est que nous la trouvons beaucoup plus tendance. Puisque nous continuons à avoir une densité de pixels acceptable, une conception premium, le lecteur d’empreintes digitales, une bonne batterie et un paragraphe photographique de première catégorie. Et bien que le Snapdragon 808 ne soit pas le plus apte pour déplacer un écran 2K (comme c’est le cas avec le LG G4), c’est un SoC très stable qui se comporte assez bien sous une résolution Full-HD.

En résumé, cette version, comme le fabricant a eu à le souligner sur sa page Facebook, nous paraît un adversaire digne du Xiaomi Redmi Note 2. Puisque bien qu’il existe un supplément tarifaire de quelque 80 euros (comme prix annoncé) nous avons une meilleure conception, 1 Go de plus de RAM, de meilleures caméras (du moins sur le papier), une plus grande autonomie et un lecteur d’empreintes digitales. Nous espérons donc qu’il sera disponible en Europe à un très bon prix.

Le QiKU Luna Youth est le plus humble des 3 modèles présentés, mais avec une construction premium et un lecteur d'empreintes digitales
Le QiKU Luna Youth est le plus humble des 3 modèles présentés, mais avec une construction premium et un lecteur d’empreintes digitales

Enfin, Qiku a présenté un terminal beaucoup plus accessible et qui offre un excellent rapport qualité/prix. Puisqu’avec un prix annoncé de 165 euros environ, nous aurons la possibilité d’avoir un terminal avec un écran de 5.5 pouces pour une résolution Full-HD, 2 ou 3 GB de mémoire RAM (il y aura apparemment deux versions) et un SoC de 8 noyaux que nous avons l’habitude de voir dans plusieurs smartphones chinois : le MT6753.  Voyons quelles sont ses spécifications :

  • Écran: 5.5 pouces
  • Résolution: Full HD de 1 920 x 1 080 pixels
  • Processeur: MediaTek MT6753 de 64 bits, Octa-core
  • RAM: 2 Go
  • Mémoire interne: 16 Go extensibles par Micro-SD
  • Caméra arrière: 13 MP
  • Caméra frontale: 8 MP
  • Batterie: 3 000 mAh
  • Support 4G: Oui (Cat. 4 LTE (FDD ET TDD), DC-HSPA+, TD-SCDMA, CDMA2000 1X/EVDO REV, EDGE)
  • Système d’exploitation: Android 5.0 Lollipop avec une surcouche 360 OS.

Il s’agit donc d’un terminal assez intéressant et qui pourra concurrencer avec des terminaux tels que le Ulefone Be Touch 2. Il partage avec ses frères le lecteur d’empreintes digitales et la construction en aluminium, bien que ses cadres latéraux augmentent légèrement jusqu’à 2,448 mm avec un rapport d’écran qui ne cesse pas d’être très bon, puisqu’il couvre jusqu’à 76 % de la surface avant du téléphone. Un bon concurrent qui arrive sur la lignée des smartphones à moins de 200 euros et qui rendra encore plus difficile le choix d’un téléphone dans cette gamme.

Alors que pensez-vous des terminaux présentés par Qiku ? Pensez-vous qu’ils disposent du nécessaire pour concurrencer et pour attirer l’attention ? Nous attendons vos commentaires.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom

Must Read

Les astuces pour augmenter la durée de vie de votre smartphone

Le smartphone est un appareil d'une grande importance pour la majorité des Français. Il permet de communiquer, de rester connecté et même d'exécuter certaines...

Choisir une carte SIM : que faut-il prendre en compte ?

Les technologies de communication mobile actuelles sont très pratiques. Pour qu'elles puissent nous servir, il faut la plupart du temps, avoir une carte SIM....

Qiku, un nouveau fabricant chinois qui arrive à grand pas

QiKU est une « joint venture » née de l'union de deux sociétés spécialisées dans les logiciels de sécurité. Il s’agit de Qihoo 360 et de la marque Coolpad ;...

Comment récupérer les données de votre smartphone

Vous-avez perdu toutes les données de votre téléphone ? Votre carte mémoire ne répond plus ? Comment choisir le meilleur logiciel de récupération de données...

La Réalité Virtuelle pour votre smartphone

Vous n'avez pas pu passer à côté des annonces sur la réalité virtuelle : il existe désormais de nombreux casques pour découvrir ce nouveau...