jeudi, octobre 22, 2020

Oukitel K6000 Plus : une bête d’autonomie

Avec une batterie peu habituelle de 6080 mAh, la phablette Oukitel K6000 Plus est sans nul doute l’un des smartphones les plus endurants actuellement.

Mais à côté de l’autonomie, son atout phare, la version améliorée du K6000 Pro, a d’autres arguments à faire valoir tels que les améliorations sur le plan esthétique, mais aussi au niveau du hardware.

Grand écran de 5,5 pouces avec dalle IPS Full HD, processeur octacore signé MediaTek, RAM de 4 Go, fingerprint ou encore caméra dorsale de 16 Mpx, on tient là un téléphone qui met la barre haute, sur le papier.

Nous avons poussé notre curiosité loin et nous sommes intéressés d’un peu plus près de la phablette Oukitel K6000 Plus, à la faveur d’un test complet dont voici les principales conclusions.

Design et matériaux

Notre test de la phablette Oukitel K6000 Plus commence comme d’habitude avec le design, un aspect pour lequel le constructeur a fait des efforts appréciables.

Malgré la grande batterie qui équipe le mobile, son look est pour le moins élégant.

Uniquement disponible en couleur argent, la version améliorée du K6000 Pro se maintient dans des dimensions de 157 x 76 x 9,8 mm pour un poids de 200 g. Ce n’est donc pas le plus léger des smartphones ni le plus facilement manipulable.

Oukitel K6000 Plus
Comparaison avec le Xiaomi Redmi Note 3 Pro

Cela dit, son corps unibody fait d’aluminium sur la face arrière et ses bords légèrement incurvés font bonne impression.

Sa frontale de couleur noire crée en effet avec la coque argentée du dos – qui comporte deux zones en plastique pour une parfaite réception du signal — un assez beau contraste.

Recouvert d’un cristal Dragontrail 2.5 D, l’écran de l’Oukitel K6000 Plus a une diagonale de 5,5 pouces et affiche une résolution Full HD. Ceci, combiné à ses dimensions pour le moins généreuses, le classe dans la famille des phablettes.

Oukitel K6000 Plus
Le Oukitel K6000 Plus vu du dos

Sur la tranche supérieure, on retrouve la traditionnelle caméra frontale, qui ici est équipée d’un capteur de 8 Mpx.

Juste à côté, sont implantés des capteurs de proximité et d’illumination.

S’ajoutent deux LED de couleurs différentes pour les notifications, tandis que sur le haut est prévue une prise jack 3,5 mm destinée à recevoir les écouteurs.

La tranche juste en dessous de l’écran accueille deux boutons capacitifs rétroillumminés, au milieu desquels se trouve une touche centrale dissimulant un lecteur d’empreintes digitales installé en dessous.

Ce fingerprint permet non seulement de débloquer la phablette, mais également d’avoir accès à des fonctions comme le contrôle de musique ou la caméra.

Oukitel K6000 Plus Fingerprint
Un lecteur d’empreintes digitales sous la touche physique centrale

Pour ce qui est des autres boutons, tandis que sur le côté droit sont disposés le contrôle de volume et la touche de dévérouillage, la gauche dévoile l’emplacement pour deux cartes SIM ou SIM + carte micro SD.

Oukitel K6000 Plus

Oukitel K6000 Plus

Le microphone et le haut-parleur sont pour leur part implantés sur la partie inférieure, tout comme un port USB compatible OTG, au moyen duquel vous pouvez non seulement charger la phablette, mais également connecter une mémoire de jusqu’à 2 TB.

Hardware et rendement du Oukitel K6000 Plus

Techniquement la phablette Oukitel K6000 Plus s’appuie sur un SoC MediaTek MT6750T qui fait tourner tout le hardware. Gravé en 28 nm, ce chipset de huit cœurs est réparti en 4 noyaux ARM Cortex-A53 de fréquence 1,5 GHz et 4 autres de type ARM Cortex-A53 tournant à 1 GHz.

Le Soc est épaulé par une puce Mali-T860 MP2 prenant en charge les tâches graphiques et offrant des parties fluides avec la majorité des jeux vidéo, y compris les plus exigeantes comme Asphalt Xtreme.

Pour offrir un rendement de bonne facture, le processeur a été associé à une RAM de type DDR3 et dont la capacité est de 4 Go. La configuration est complétée par une mémoire interne de 64 Go, qu’il est possible d’amplifier à partir d’une carte micro SD de jusqu’à 256 Go.

L’ensemble tourne sous Android 7, mais ce système a été modifié et apporte des fonctionnalités additionnelles. Entre autres fonctions extra : le contrôle gestuel ou encore le lancement d’applications avec des traits marqués sur l’écran.

Écran et rendu sonore

Oukitel a équipé ce K6000 Plus d’un écran de taille 5,5 pouces, sous lequel se trouve une dalle de technologie IPS.

Cet afficheur fourni par Optronics utilise la technologie LTPS, avec pour avantage, non seulement d’offrir une meilleure efficacité énergétique, mais également une réduction de la taille de la dalle.

Sans quoi, la phablette aurait été plus imposant qu’elle ne l’est.

Oukitel K6000 Plus
Ecran de 5,5 pouces avec résolution Full HD

Comme indiqué antérieurement, un traitement à base de cristal 2,5 D a été appliqué à l’écran.

En termes de résolution, on a droit à du Full HD pour une densité d’image de 401 ppp.

Ces caractéristiques pour le moins intéressantes se traduisent par une qualité d’image satisfaisante. Le rendu visuel fait ainsi preuve d’une netteté appréciable et on profite d’un taux de contraste de 1.000 : 1 pour une luminosité de 330 cd/m2.

Ces données que nous avons mesurées au cours de notre test sont rendues possibles grâce au traitement MiraVision intégré et le système de filtrage de la lumière bleue, qui vous évite la fatigue oculaire.

S’agissant du rendu sonore, il est d’assez bonne qualité. Le haut-parleur intégré livre en effet des sons réalistes, tandis que le microphone assure une communication fluide.

Caméras

La section photo de la phablette est animée par une caméra principale de 16 Mpx, dont le capteur OmniVision OV16880 Purecel est associé à des lentilles à 6 couches pour une ouverture focale à  f/2.0.

Quand on y ajoute une optique PDAF rapide d’action et un système dual LED flash, on obtient une architecture qui livre des clichés avec une bonne illumination.

Nous avons eu l’occasion de mettre les performances de cette caméra principale à l’épreuve par temps nuageux, et nos essais se sont soldés par des résultats nets. Cela dit, le flash de cette caméra a tendance à surexposer les images.

S’agissant de l’enregistrement vidéo, l’Oukitel K6000 Plus propose une résolution maximale de 1.080p à 30 fps et un débit binaire de 17,1 Mb/s.

Caméra Oukitel K6000 Plus

Caméra Oukitel K6000 Plus

Caméra Oukitel K6000 Plus

En ce qui concerne la frontale, elle offre aussi des performances de très bonne facture.

À cet effet, un capteur Hynix Hi-846 de 8 Mpx lui a été intégré, tandis que la lentille balaie un angle de 80°.

Comme nous, les amateurs de selfies apprécieront le rendement de la frontale côté photo.

Quant à l’enregistrement vidéo, elle ne fait pas des merveilles puisqu’on est limité à une bien modeste résolution de 480p, bien deçà des standards actuels.

La section photo de la phablette est pilotable à partir d’une interface complète, où on accède à des fonctionnalités diverses : capture HDR, mode beauté, panorama, etc.

À noter que le grand absent est le mode d’enregistrement slow motion.

Connectivité et autonomie

Le Oukitel K6000 Plus dispose d’un emplacement où il y est possible d’insérer deux cartes SIM 4G (Nano SIM) ou une Nano SIM et une mémoire micro SD. L’un de ses points forts, c’est que ce smartphone utilise la bande 5 GHz pour la connexion WiFi, même si une mise à jour via OTA est requise pour cela.

La réception du signal GSM et WiFi s’est montrée stable pendant les heures de test. En ce qui concerne les autres connectivités, on retrouve les technologies Bluetooth 4.0, HotKnot (le NFC de MediaTek), Cast Display et GPS avec GLONASS. S’ajoute une connectique Micro USB avec compatibilité OTG.

Dual SIM 4G y WiFi ac
Connectivité Dual SIM 4G y WiFi ac

Comme nous l’évoquions, la phablette K6000 Plus met la barre très haute pour ce qui est de l’autonomie. Loin des annonces marketing, la version améliorée du K6000 Pro est effectivement très endurante.

Le constructeur l’a à cet effet équipé d’une batterie de 6 080 mAh, qui surclasse nettement les 4 000 mAh du Oukitel U16 Max.

En plus de cela, un système de charge rapide 12v/2A a été intégré à la batterie pour lui permettre de faire le plein en 90 minutes environ.

Avec le K6000 Plus, vous n’avez donc aucunement besoin de trimballer un powerbank. Au contraire, vous pouvez faire une charge inverse, c’est-à-dire utiliser le K6000 Plus pour recharger un autre téléphone.

Disponibilité et prix du Oukitel K6000 Plus

Si vous détestez dépendre d’un powerbank pour utiliser votre smartphone pendant toute une journée, la phablette Oukitel K6000 Plus est faite pour vous.

En plus d’être une véritable bête d’autonomie, ce mobile a le mérite de disposer d’un hardware et d’une section photo, qui livre des performances haut de gamme. Malgré ses caractéristiques et fonctionnalités très intéressantes, ce smartphone se maintient à un prix abordable.

Les points forts

  • Batterie de capacité 6.080 mAh
  • Écran 5,5 pouces Full HD
  • Bon rapport qualité/prix

Les points faibles

  • Absence de port USB Type C

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom

Derniers Articles

Le téléphone performant pour les jeux : Velvet 5G 128 GB de chez Lg

LG Velvet 5G 128GB/6GB Aurora WhiteVoir sur AmazonEn quelques motsParmi tous les choix possibles, il devient difficile de choisir le smartphone qui conviendra le...

Q92 5G 128 GB de chez Lg : Le smartphone idéal pour faire des films

MISKQ Coque pour LG Q92 5G, Étuis à Rabat et Folio Étui Anti-Chute pour téléphone Étui en Silicone Housse (Vert)Voir sur AmazonEn présentationLorsqu’il s’agit...

Le X3 SuperZoom 256 GB parfaitement prévu pour les vidéos ou les selfies

Realme X3 Super Zoom - Smartphone 12GB RAM + 256GB ROM, Dual Sim, Glacier Blue (EU)Voir sur AmazonEt pour commencerComment allez-vous vous servir de...