jeudi, octobre 29, 2020

Moto Z2 Force : notre avis partagé

Motorola a connu une actualité mouvementée cette année, avec la sortie de cinq nouveaux terminaux, dont le Moto Z2 Force est le plus haut de gamme.

Forcément, avec cette étiquette, les attentes sont grandes.

Mais dans la réalité, bien qu’il soit le modèle le plus avancé du catalogue Motorola, le Z2 Force ne dispose pas pour autant d’un hardware dernier cri.

La recette choisie par le constructeur pour son modèle le plus haut de gamme est de reconduire presque exactement les principales caractéristiques techniques des mobiles précédents, à l’exception de quelques mises à niveau et améliorations intervenus sur le hardware.

Moto Z2 Play

Cela suppose concrètement que le Z2 Force hérite de la conception durable ShatterShield des Z Force, d’un corps plus mince que le Moto Z, ce qui induit une perte d’environ 22 % de la capacité de la batterie. De 3 500 mAh, on passe en effet à 2 730 mAh.

Au chapitre des nouveautés sur le Moto Z2 Force, on note la configuration dual caméra à l’arrière, composée par deux capteurs 12 Mpx, l’un de type RGB et l’autre blanc/noir.

Cela vaut-il le coup de troquer son Moto Z1 pour le Moto Z2 Force ? C’est ce que notre rédaction a tenté de vérifier en regardant d’un peu plus près cette seconde génération de la gamme Moto Z.

Le Moto Z2 Force en quelques caractéristiques

Fiche technique :

  • Corps : cadre en aluminium avec finition en métal brossé à l’arrière
  • Ecran : 5,5 pouces, QHD P-OLED avec protection en plastique ShatterShield
  • Système d’exploitation : OS basé sur Android 7.1.1 Nougat avec des améliorations Moto
  • Puces  : SoC huit cœurs Qualcomm Snapdragon 835 (4 noyaux Kryo à 2,35 GHz et 4 noyaux Kryo à 1,9 GHz) – carte graphique Adreno 540
  • Mémoires : 4/6 Go de RAM et 64/128 Go de mémoire interne, avec possibilité d’extension via le port micro SD
  • Cameras : dual camera à l’arrière (Dual 12 Mpx, f/2.0, laser et PDAF, Flash double tonalité) – frontale de 5 Mpx (f/2.2 et flash LED double tonalité)
  • Connectivité : dual SIM (nano SIM) ; LTE ; Wi-Fi ac double bande ; Bluetooth 4.2 (mis à jour possible à 5.0 via OTA), NFC, port USB-C
  • Batterie : non amovible de capacité 2 730 mAh
  • Autres : lecteur d’empreintes digitales et compatibilité avec les modules MotoMods

Moto Z2 Force : zoom sur la conception extérieure

Le Moto Z2 Force est avant tout un Moto z au hardware mis à niveau et légèrement modifié extérieurement.

Sorti de sa jolie boite, il dévoile toutefois un corps un peu plus costaud que son illustre prédécesseur. Et pour cela, l’épaisseur a sensiblement augmenté (0,9 mm), passant à 6,1 mm contre 5,2 mm pour le Moto Z.

Moto Z2 Force

Mais contrairement à ce dernier, le Z2Force ne vient pas avec la coque Style et ses bords durs tranchants.

Résultat : il se montre plus confortable à tenir.

Autre modification, le mobile ne dispose que d’une seule bande d’antennes, ce qui change de la disposition à l’iPhone copiée par la plupart des constructeurs.

Cela dit, la dernière génération des Moto Z conserve quelques lignes caractéristiques de la gamme : le téléphone dispose d’un cadre en aluminium (le même que celui des mobiles de la série 7000) revêtu d’une finition mate.

Comme tout autre modèle Moto Z, la caméra arrière – une configuration dual ici – déborde un peu.

moto z force 2

Sur le haut de l’écran est logée une caméra frontale de 5 Mpx, accompagnée d’un flash et cohabitant avec un écouteur qui fait office de haut-parleur.

À l’opposé, on a droit à un bouton physique – pouvant servir de bouton retour et d’outil multitâche, s’il est effleuré — sous lequel est implanté un fingerprint.

Un peu plus bas, sont logés : une sortie du microphone et deux capteurs infrarouges, indispensables pour l’activation de l’affichage Moto.

Comme sur les autres mobiles Moto Z, le Z2 Force ne dispose pas d’une prise audio jack 3,5 mm.

Le port USB type C est toutefois de la partie, implanté sur le bas.

Sur le contour supérieur, on retrouve en revanche le bac pour les cartes mémoire et SIM.

Enfin, tandis que le côté gauche est totalement vide, les touches de volume et d’alimentation se trouvent sur la droite.

Écran

Pour son Moto Z2 Force, Motorola n’a pas révolutionné l’affichage.

On retrouve ainsi à l’avant un écran QHD (2560 x 1440 pixels et densité de 534 ppp) P-OLED de 5,5 pouces, qui affiche des images au format standard 16 : 9.

Moto Z2 Force

La protection ShatterShield qui utilise une lentille en plastique est une fois encore de la partie.

Avantage : l’écran est plus durable, mais en revanche plus susceptible de se gratter.

De même, en appuyant doucement sur l’écran, on observe un marquage permanent, ce qui est regrettable pour un smartphone de cette gamme.

Au-delà de ces caractéristiques reconduites, le Moto Z2 Force apporte toutefois quelques améliorations du point de vue de l’affichage.

Les images sont effet environ 10 % plus brillantes que sur le Moto Z et 8 % plus brillantes que sur la Force Moto Z.

Nos tests nous ont en outre permis de noter des imperfections au niveau de calibrage de l’affichage : les blancs sont en effet plus frais que la normale et de légères saturations s’observent au niveau des couleurs.

Du reste, la luminosité mesurée sur le Moto Z2 Force peut aller jusqu’à 559 nits, en mode adaptatif, ce qui convient parfaitement pour une utilisation à l’extérieur.

Caméra

Motorola a finalement cédé à la tentation de la dual camera, en dotant le Moto Z2 Force de cette configuration.

Pour ce premier coup d’essai, le constructeur a opté pour deux capteurs de 12 Mpx.

Toutefois, à la différence des iPhone 7 ou OnePlus 5, ce module n’utilise pas de téléobjectif.

À l’image de la configuration Leica de Huawei, l’un des capteurs est de type RGB (couleur) et l’autre, blanc et noir. Tous deux ouvrent à f/2.0.

Motorola n’est pas très réputé en termes de photographie. C’est donc louable qu’il ait fait d’aussi bons choix sur le plan matériel.

Mention spéciale à l’intégration d’un autofocus assisté par laser et d’une détection de phase, le premier ayant la particularité d’aider à se concentrer plus rapidement sur cibles très éloignées de la caméra. De même, l’interface caméra du Moto Z2 est plus élaborée.

Tandis que les raccourcis basiques (flash, minuteur, mode HDR, etc.) de l’appareil photo sont rassemblés à gauche, la droite donne accès à plus d’options.

Entre autres, vous pouvez lancer la grille d’assistance ou ajuster les réglages de résolution.

De même, le mode Pro vous donne la possibilité de régler manuellement : la vitesse d’obturation, la balance des blancs, l’ISO et la mise au point.

Par ailleurs, le Z2 Force peut prendre des photos en blanc et noir, à partir de son capteur monochrome. Les prises obtenues ont la particularité d’être très peu bruitées dans de faibles conditions d’éclairage. Leur dynamique est en outre de meilleure facture que celle des photos en couleur.

En termes de qualité d’image, notre avis est assez partagé.

Si globalement les clichés sont satisfaisants dans des conditions idéales, cela reste moyen lorsqu’elles ne le sont pas. Du reste, il faut reconnaitre que la dual caméra du Moto Z2 améliore significativement les performances photographiques par rapport aux autres modèles de la gamme.

S’agissant de la caméra frontale, même si elle utilise un capteur 5 Mpx, comme sur le Moto Z, le flash LED ici est double.

Sont au rendez-vous : la détection faciale, le filtre d’embellissement – ajustable manuellement ou automatiquement — ou encore les modes HDR.

Les selfies obtenus sont de top qualité et riches en détails, sous bon éclairage.

Vidéo

Le Moto Z2 Force est capable de filmer jusqu’en 4 K à 30 ips, théoriquement — 29 ips en réalité.

Vous pouvez aussi opter pour des enregistrements en 1080 p à 60 ips, mais également deux autres modes : vidéo au ralenti (720p à 240 ips ou 1080p à 120 ips) et vidéo en noir et blanc.

De façon générale, les vidéos filmées sont d’excellente qualité, notamment en 4 K.

Autonomie et connectivité

Pour l’alimentation du Moto Z2 Force, Motorola a porté son choix sur une batterie de 2 730 mAh, contre 3 500 mAh pour le Z Force et 2 600 mAh pour le modèle standard, le Moto Z. Malgré cette regrettable perte de capacité, les performances affichées par la batterie sont assez bonnes.

Elle dure en générale 69h et affiche des scores plus intéressants que la batterie du Moto Z à tous les niveaux.

En appel, l’endurance est améliorée d’environ 40 % et s’établit à 15 h 4 en moyenne, contre 58 % en navigation internet soit 9 h 52.

Vous profitez en outre de 18 h 21 pour la lecture vidéo, ce qui représente une amélioration de près de 71 %.

Même si nous n’atteignons pas les performances de la batterie de Z Force, il faut reconnaitre que les mises à niveau effectuées par le Motorola ont abouti à des scores assez inhabituels pour une batterie de cette capacité.

Des améliorations sont également intervenues au niveau du chargeur, qui utilise ici trois modes de puissance : 5V @ 3A [15W], 9 V @ 1.6V [14.4W] et 12 V @ 1.2A [14.4W].

Son adaptateur TurboPower prend en outre en charge les périphériques Qualcomm Quick Charge 2.0 et USB Power Delivery.

La compatibilité du Moto Z2 Force avec ces deux modes de charge rapide permet à sa batterie de se recharger de 60 % en seulement 30 minutes.

Connectivité de moto Z2 force

Capable de supporter théoriquement des vitesses de téléchargement de 1 Gb/s, grâce au modem X16 de son SoC Snapdragon 835, le Moto Z2 Force prend en charge les réseaux CDMA, GSM mais également HSPA + et LTE.

Moto Z2 Force

Ce mobile affiche donc une connectivité des plus actuelles et avancées.

Il incorpore des puces Wi-Fi a/b/g/n [2.4 GHz], Bluetooth 4.2 [A2DP, EDR, LE] – qui peut est mise à jour à Bluetooth 5.0 —, A-GPS.

De même, le Moto Z2 Force propose les technologies sans fil Wi-Fi Direct, Android Beam et NFC.

À noter que la fonction radio FM est absente.

Configuration technique et performances

Comme beaucoup de téléphones phares sortis en 2017, c’est le Qualcomm Snapdragon 835 qui est aux commandes du Moto Z2 Force.

Contrairement au quad-core du Snapdragon 820, ce SoC de dernière génération se compose de huit cœurs répartis comme suit : une rangée de quatre noyaux cadencés jusqu’à 2,45 GHz une autre de quatre cœurs tournant jusqu’à 1,9 GHz.

Gravé en 10 nm, ce processeur est caractérisé par une meilleure efficacité énergétique, ce qui justifie d’ailleurs les scores de batterie obtenus.

En termes de performances globales, le Moto Z2 Force titille l’iPhone 7 Plus et vient juste derrière les OnePlus 3T et OnePlus 5.

En ce qui concerne les performances graphiques, il se hisse la plupart du temps tout en haut des tests, sauf lorsqu’il est confronté à des smartphones ne faisant que 1080 p de résolution et le S8, qui lui affiche une résolution légèrement supérieure à la QHD et est propulsé par le SoC Exynos 8895.

Globalement, nous sommes très satisfaits du rendement du Moto Z2 Force et plus encore par le fait que, contrairement à tendance du Snapdragon 820 à chauffer, le chipset 835 monté à son bord se montre à la fois efficace et résilient, même soumis à une charge maximale.

Software et fonctionnalités

Les ingénieurs logiciel de Motorola ont réalisé un très bon travail en dotant le Moto Z2 Force d’une interface utilisateur simple, mais efficace. Celle-ci donne accès à des fonctionnalités utiles, qui ne sont pas redondantes avec celles de Google.

Munie d’un lanceur très similaire à celui du Google Pixel, cette interface très propre se prend en main aisément. Le Moto Z2 Force supporte les utilisateurs multiples, ce qui vous permet d’ajouter un autre utilisateur ou un compte invité.

Comme avec les précédentes générations, la compatibilité avec les MotoMods est au rendez-vous, ce qui fait du Moto Z2 Force, un smartphone totalement modulaire. De même, on retrouve également les fonctionnalités Moto [Moto Display, Moto Voice ou Moto Actions], qui sont tous pilotables via l’application Moto App.

Moto Z2 Force

Conclusion, disponibilité et prix

Comme le Moto Z Force l’année dernière, Motorola lance cette deuxième itération à un prix de base de 715 €, qui peut atteindre les 900 € pour les modèles sous licence d’opérateur T-Mobile ou AT&T.

1 commentaire

  1. Bonjour ,
    c ‘est un excellent smartphone sauf deux choses : Seulement 2 730 mAh de batterie et pas de Radio FM . Il va avoir beaucoup de compétition notamment de la part du One Plus 6.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom

Derniers Articles

le P smart 2021 128 GB – Huawei : pour un usage orienté multimédia

Mulbess Coque pour Huawei P Smart 2018, Etui Huawei Honor 9 Lite Cuir avec Magnetique, Housse Protection pour Huawei P Smart/Honor 9 Lite Case,...

Un smartphone dédié à la mobilité : Htc – Desire 20 Pro 128 GB

Bellacase Coque Portefeuille pour HTC Desire 20 Pro Étui à Rabat en Cuir avec Fonction de Support Housse de Téléphone Compatible avec HTC Desire...

Realme Narzo 10A 64 GB : le téléphone pour voyager

Xiaomi Redmi Note 9S - 4GB 64GB 48MP AI Quad Camera 6.67”FHD+ 5020mAh Typ18W Charge Rapide Blanc GlacierVoir sur AmazonPour débuterDe nombreux téléphones portables...